Quel rôle pour le Chief Wellness Officer ?

Quel rôle pour le Chief Wellness Officer ?

janvier 23, 2019 0 Par Nico
Le Directeur Général du Bien-être, aussi appelé Chief Happiness Officer, est un métier en vogue. Découvrez ici les trois grands piliers de cette fonction couteau-suisse !

Véhiculer la culture d’entreprise

Garant du bonheur de ses collègues de travail, le Chief Wellness Officer (CWO) est sur tous les fronts. Polyvalent, il est notamment en charge de la communication interne et travaille en étroite collaboration avec le service des ressources humaines. Ensemble, ils définissent et portent haut les valeurs et la marque employeur de l’entreprise. Le but étant d’attirer de nouvelles recrues et… leur donner envie de rester !

Organiser des événements

L’un des leviers du Chief Wellness Officer pour un améliorer l’épanouissement professionnel est l’événementiel. Sa mission, s’il l’accepte : créer du lien, de la cohésion entre les collaborateurs et in fine, une meilleure productivité. Il coordonne donc afterworks et séminaires, de la recherche des lieux au suivi le jour J.

Créer un environnement de travail agréable

Si le CWO instaure un cadre de travail propice au bien-être grâce à son sens de l’écoute et son empathie, cela passe aussi par un aspect plus opérationnel. Et oui, il s’occupe généralement des services généraux, du mobilier, de l’achat des fournitures de bureau, etc. La mise en place d’espace de bureaux flexible, comme le coworking, est un moyen pour que les salariés se sentent bien et évitent la procrastination.

Chief Wellness officer : métier d’avenir ou poudre aux yeux ? Au vu de l’explosion du poste sur LinkedIn, il semblerait que cette position soit stratégique à l’ère des mutations professionnelles du XXIe siècle.